Amigne

CHF29,00
Une rare Amigne vinifiée sans sulfites ajoutés. Un vin blanc ample et frais avec des notes de tilleuls, d'écorces d'agrumes qui finit sur une subtiles amande amère.

Domaine de Chèrouche

Le couple Marc Balzan et Andrea Grossmann sont les propriétaires du mini domaine Chèrouche de 1,6 hectares. Leur domaine suit les principles de la biodynamie et toutes leurs cuvées sont sans sulfites ajoutés; ce qui fait d'eux des pionniers de vins natures en Suisse.

Marc, sommelier de formation, décide en 2007 d’apprendre la viticulture et l’œnologie en décrochant un poste d’ouvrier viticole à Villeneuve (VD) et participe à tous les travaux de la vigne et la cave. Andrea enseignante de formation obtient son premier emploi chez un vigneron pendant ses études. Ensuite, elle décide de s'installer en Lavaux ou elle aura divers postes dans la vigne et la cave.

Pendant la vendange de 2007, Andrea et Marc se rencontrent et décident rapidement de travailler leur propres vignes. Pendant deux millésimes, Marc travaille comme chef de culture au domaine de Mythopia, pionnier dans les vinifications naturelles et, en 2010, ils commencent à travailler leurs premières parcelles. Malgré sa petite taille et sa petite production, le domaine est devenu mondialement connu et exporte ses vins aux USA, Canada, Australie, France, Italie, Espagne, Japon et Chine.

 


 

Infos supplémentaires

Producteur: Domaine de Chèrouche
Cépage: Amigne
Origine: Valais
Millésime: 2018
Viticulture: Biodynamique
Certification: Non
Récolte: Manuelle
Levure indigène: Oui
Contenance: 75 cl
Décantation: Aérer 30 mins
Température de service: 11 - 12 ° C
Teneur en alcool: 13.3% vol.

Infos sur le cépage

Cépage: Amigne
Indigène | 42 HA en Suisse (0,29%)

Cépage autochtone du Valais (Suisse), l'Amigne a été mentionnée vers la fin du 17ème siècle entre Sierre et Sion, avant de s'établir à Vétroz qui est devenu sa terre de prédilection (on y trouve le 70% des surfaces d'Amigne au monde). Bien qu'ayant le Savagnin Blanc (Heida ou Païen en Valais) et le Gouais Blanc comme possibles grands-parents, l'Amigne est orpheline. Sa supposée origine romaine ne repose sur aucun élément sérieux. Sensible à la coulure et au millerandage, ce cépage caméléon peut donner des vins secs, moelleux ou doux (flétris), dont le taux de sucre est indiqué à Vétroz par un macaron illustrant 1-2-3 abeilles.