Ephémère Rouge

Ce vin varie selon les millésimes. Le 2018 s'agit d’un assemblage de Cabernet Sauvignon, Garanoir et Merlot élevé en barrique 12 mois. Prêt à déguster mais jouit également d’un grand potentiel de garde. Production limitée à 300 bouteilles!

Infos supplémentaires

Producteur: Domaine de Beauvent
Cépage: Cabernet Sauvignon-Garanoir-Merlot
Origine: AOC Genève
Millésime: 2018
Viticulture: Bio
Certification: Bio Inspecta reconversion
Récolte: Manuelle
Levure indigène: Non
Contenance: 75 cl
Décantation: Aérer 30 à 60 mins
Température de service: 14 - 16 ° C
Teneur en alcool: 13.5% vol.

Infos sur le cépage

Cépage: Cabernet Sauvignon
International (planté après 1900) | 67 HA en Suisse (0,46%)

Figure de proue de Bordeaux, le Cabernet Sauvignon est l'un des cépages les plus répandus au monde. La découverte inattendue de sa parenté en 1997 fit grand bruit: il s'agit d'un croisement naturel entre le Cabernet Franc et le Sauvignon Blanc, croisement qui a probablement eu lieu en Gironde avant le XVIIIème siècle. C'est donc un demi-frère du Merlot et de la Carmenère. En Suisse, ce cépage est cultivé essentiellement pour faire des assemblages bordelais (avec du Cabernet Franc et du Merlot), apportant des notes de cassis et de mûres.

Cépage: Garanoir
Indigène | 228 HA en Suisse (1,56%)

Le Garanoir est un croisement de Gamay et de Reichensteiner. Le Garanoir a été obtenu en 1970 au centre de recherches d'Agroscope à Pully (Suisse) dans le but de créer un cépage similaire au Gamay, mais plus résistant et riche en couleur. Officiellement commercialisé en 1990, c'est un frère du Gamaret et du Mara. Cultivé uniquement en Suisse, ses vins sont colorés, fruités, souples, et sont souvent utilisés en assemblage.

Cépage: Merlot
International (planté après 1900) | 1177 HA en Suisse (8,06%)

Le Merlot est une variété de la Gironde (FR) et est utilisé pour les assemblages dans les grands vins de Bordeaux. Les vins de merlot ont généralement un corps moyen avec des notes de baies, de prune et de cassis. En Suisse, suite à la maladie du phylloxéra qui a failli anéantir la vigne en Suisse et en Europe, il s’implante avec succès au Tessin où il est devenu le cépage emblématique du canton, après son introduction en 1906.